03/01/2022

Faites preuve de savoir-vivre lorsque vous promenez votre chien sans laisse

Il a été remarqué que plusieurs chiens erraient dans la commune. Nous vous rappelons donc quelques règles au sujet de la marche sans laisse et de la divagation.

Il est important de bien distinguer marche sans laisse et divagation du chien. On parle de divagation d'un chien lorsque l'animal circule librement, sans surveillance du maître.
Cette notion est définie par le Code rural (article L211-23), et indique notamment qu'un chien est considéré comme en état de divagation s'il est situé à plus de 100 mètres de son propriétaire.
Alors que la marche sans laisse n'est pas systématiquement interdite, la divagation du chien est interdite à toute époque de l'année.
Tout chien divaguant peut-être mener à la fourrière.

Pour les chiens dits dangereux de catégorie 1 et 2, la marche en laisse est obligatoire dans tous les lieux publics. Cela s'applique lors de toutes les promenades du chien. L'utilisation de la laisse doit par ailleurs s'accompagner du port de la muselière.

Dans l’intérêt de tous, nous vous remercions d’une part de bien promener votre chien en respectant ces règles, et d’autre part, de veiller à ce que votre chien ne puisse s’échapper de votre domicile (vérification de l’état de la clôture, fermeture du portail…).
Faites preuve de savoir-vivre lorsque vous promenez votre chien sans laisse :
Rappelez-le lorsque vous croisez d’autres personnes, demandez-lui de s’asseoir si les gens que vous rencontrez ont peur, rattachez-le lorsqu’un autre chien arrive en face et qu’il est attaché et, avant qu’il n’entre en contact avec un autre compagnon à quatre pattes, demandez aux propriétaires si cette rencontre est possible.
Vous devez toujours avoir le contrôle sur votre chien, même lorsqu’il n’est pas attaché.

Le Maire,
Luc PATOIS